RHUME  / ÉTAT GRIPPAL

Retour forme

Symptômes
Le rhume est caractéristique, c'est un état relativement fréquent que tout le monde connaît ou presque. Nez qui coule frissons mal de tête et fièvre assez forte dessinent le tableau typique de cette maladie. Au plan de la transmission, si l'affection n'est pas toujours directement transmise on constate souvent que les personnes se fréquentant l'attrapent en même temps, cela reflète le fait que la maladie est essentiellement due aux refroidissements ou changements de température brutaux.
L'agent responsable de cette infection est le plus souvent un virus, et son évolution se fait dans la plupart des cas vers la guérison en 6 à 8 jours. Des variantes du banal rhume sont la rhinite, l'état grippal et surtout la grippe. La rhinite, qui peut être allergique se distingue essentiellement par son absence de fièvre marquée et sa durée voire son caractère chronique. La grippe est quant à elle une affection particulière qui peut se révéler dangereuse pour les jeunes enfants ou les vieillards.
Pour reconnaître la grippe, il faudrait pouvoir faire une analyse en profondeur, ce qui n'est que très rarement fait dans la pratique. Il existe un signe qui n'est pas toujours facile à remarquer qui est le "v" grippal: la fièvre après une poussée brutale baisse rapidement puis remonte en flèche pour se stabiliser souvent autour de 40°. On dira donc en général qu'une personne a la grippe en fonction de l'intensité des symptômes de fièvre et de fatigue/courbatures en particulier.

Les bonnes questions
Le but du jeu va être de déterminer l'absence de pathologie associées, notamment les angines, les bronchites éventuellement mononucléoses.

Traitement
On va articuler le soins autour du nez, de la fièvre et de la fatigue. Pour le nez on se contentera d'un lavage à l'eau de mer pour les enfants et les bébés ( avec pression faible), les adultes pourront utiliser un antihistaminique en comprimé ou sirop qui va empêcher le nez de couler. Il faut laisser les vasoconstricteurs aux prescriptions médicales du fait de leurs inconvénients.
On note à l'heure actuelle une évolution dans le traitement basée sur la constatation que les produits rapides d'action provoquent de la somnolence. Ainsi il y a une tendance à séparer le traitement de jour, avec des produits qui n'endorment pas , et le traitement de nuit qui lui, endormira. Le problème avec ces produits c'est que le traitement de jour n'a pas d'action rapide sur l'écoulement nasal et que donc son efficacité sur les rhinites d'origine allergiques sera extrêmement limitée. On voit ainsi que les deux types de produits peuvent cohabiter sans problème sur le marché.
La fièvre sera traitée avec de l'aspirine ou du paracétamol, ce tant pour les enfants que pour les adultes. Certains produits ont un dosage notoirement insuffisant en paracétamol, il vaudra mieux y faire attention. On peut aussi utiliser de l'ibuprofène surtout lorsque les symptômes douloureux sont assez importants.
En pratique courante l'usage de produits complets dans leurs formule sera très pratique. Classiquement ces produits contiennent un antihistaminique, un antipyrétique, et de la vitamine C et sont efficaces.

La fatigue sera combattue efficacement par la vitamine C à dose thérapeutique ou par un complexe de vitamines.
En conclusion on gardera à l'esprit qu'un rhume est une affection banale qui nécessite des soins dans la mesure ou la personne est sensible ou à risque ou que sont activité le réclame. Par contre il faut être extrêmement attentif aux complications qui pourraient en résulter et ne pas hésiter à consulter si ce rhume ne se passe pas avec un traitement simple.

^