Retour

La vitamine A (Rétinol - bêta-carotène)

La vitamine A est dérivée du carotène. Elle intervient dans la synthèse et le métabolisme de la peau, des muqueuses, des os et des dents, dans la vision et la reproduction. La vision (crépusculaire notamment) est une des premières fonctions physiologiques touchées en cas de carence. Les autres symptômes sont la sécheresse de la peau, des sécrétions muqueuses réduites entraînant une sensibilité accrue aux attaques bactériologiques et un dysfonctionnement des glandes lacrymales responsable d'un dessèchement oculaire, cause de cécité chez de nombreux enfants dans les pays en voie de développement.
Il existe deux sources de vitamine A pour l'organisme. Il peut la synthétiser à partir de son précurseur, le carotène, présent dans des légumes tels que les carottes, les brocolis, les courgettes, les épinards, les choux verts et les patates douces. Il trouve également cette vitamine dans des produits dérivés d'animaux herbivores tels que le lait, le beurre, le fromage, le jaune d'
œuf, le foie et l'huile de foie de poisson. On estime qu'environ un tiers des enfants ne consomment pas assez de vitamine A. Une alimentation équilibrée suffirait à corriger cette carence sans avoir besoin de recourir à des suppléments. Un apport excessif en vitamine A est toxique et se manifeste par un retard de croissance chez l'enfant, une aménorrhée chez la femme, des malformations des globules rouges, des troubles cutanés, des maux de tête, des nausées et des ictères.

HISTOIRE
C'est en 1947 que Isler des laboratoires Hoffmann - La roche réalisa la synthèse de la vitamine A. Ceci à été le résultat d'une longue quête de ce facteur de croissance que les anciens avaient commencée dès l'antiquité. Il y a en effet fort longtemps qu'on utilise le foie en temps que nourriture pour combattre les problèmes de vision crépusculaire.
Actuellement on utilise pratiquement uniquement de la vitamine A synthétique en thérapeutique.

CARENCES
Signes caractéristiques de la carence:

PRÉSENCE DANS L'ORGANISME

  Concentration en µg/g
Foie 250
Rétine 10
Peau 1,7

SOURCES

1 ER = 1µg rétinol = 6µg bêta carotène

  ER/100g
Huile de foie de morue 18000-30000
Foie d'animaux 1500-18000
Carottes crues 1000-3500
Épinards cuits 500-1700
Beurre 450-1200
Oeufs cuits 150-480
Abricots frais 75-580
Fromages 90-420
Haricots verts cuits 17-80
Lait entier 24-45

APPORTS CONSEILLÉS

  ER/jour
Nourrissons 350
Enfants de 1 à 3 ans 400
de 4 à 9 ans 600
de 10 à 12 ans 800
hommes 1000
femmes 800
Grossesse 1000
Allaitement 1300

PROPRIÉTÉS

Donne une peau douce, une vision normale, de la résistances aux infections et à la maladie; favorise la croissance et la longévité; est stockée dans le corps pour être utilisée en cas de besoin; s'épuise rapidement sous l'effet du surmenage et de la tension. Pour la cuisson, il est impératif d'utiliser une casserole ayant un couvercle qui ferme bien; assaisonner juste avant de servir pour conserver la vitamine. Sources: fruits, légumes verts et jaunes, légumes à feuilles, pois, prunes, jaune d'œuf, potiron, haricots verts, graines de soja, tomates, courge, courgettes.

La vitamine A est commercialisée sous forme de comprimés gouttes pommade et collyres. Les formes orales fortement dosées sont soumises à ordonnance pour leur délivrance. Seules restent en vente libre les préparations contenant des doses de vitamine exonérées (cocktails poly vitaminiques).

Interactions
La vitamine A entraîne une diminution de l'absorption intestinale de la néomycine. Les corticoïdes en utilisation prolongée provoquent une diminution des réserves de vitamine A dans le foie. La contraception orale entraîne aussi une diminution des réserves.
Il faut environ dix fois la dose thérapeutique pour voir une intoxication.

Intoxication aiguë
En aiguë on observe chez l'adulte nausées vomissements et diarrhées. Céphalées et vertiges troubles visuels compléteront le tableau. Le nourrisson présentera une hypertension intracrânienne avec bombement de la fontanelle.

Intoxication chronique
Plus fréquente elle présente des manifestations cliniques variées. On observera , asthénie anorexie et irritabilité, puis des nausées et des vomissements. Ensuite sécheresse de la peau prurit et chute des cheveux précéderont hépatomégalie et cirrhose. Pour finir on pourra voir un oedème papillaire, de la diplopie et enfin des douleurs ostéoarticulaires. Pour avoir ce tableau il faut absorber dix fois les doses recommandées pendant plusieurs semaines. Il semble néanmoins exister des individus hypersensibles génétiquement qui présentent ces signes pour des doses beaucoup plus faibles.

Indications
On utilise la vitamine A en curatif pour pallier aux carences. Deux types de carences peuvent se rencontrer, les carences d'apports par un alimentation trop peu riche ou les carences par défaut d'absorption.
En préventif on peut dans certaines circonstance supplémenter en vitamine A notamment dans les pays en voie de développement.
La principale contre-indication de la vitamine A à forte dose sera la grossesse. En effet cette vitamine est tératogène. Les dialysé seront aussi surveillés quant à leurs apports.

^