Retour forme

Vous digérez mal ? Surveillez votre assiette.

 

Vous êtes ballonnée
Vous faites de l'aérophagie

Vous êtes constipée

Vous avez des aigreurs d'estomac

Ballonnements, aérophagie, aigreurs d'estomac ou constipation, seule une alimentation adaptée vous en délivrera.

 

Vous êtes ballonnée

A éviter
Les ballonnements sont dus à une accumulation de gaz dans les intestins. Aussi, renoncez à consommer des sucres lents (riz, pain, pâtes) et surtout à les mélanger à des protéines. Par ailleurs, limitez sauce, trop longs à digérer.

A privilégier
Optez pour une alimentation digeste, composée tout simplement de légumes verts, de poisson et de viande.

L'astuce : fuyez les aliments qui fermentent (haricots, choux, oignons).

 

Vous faites de l'aérophagie

A éviter
L'aérophagie est la présence d'air dans l'œsophage et l'estomac. Pour éviter cela, bannissez toutes les boissons gazeuses et ne mâchonnez pas de chewing-gum. Renoncez aussi à la charcuterie et aux produits laitiers, qui ne font pas bon ménage avec les estomacs fragiles.

A privilégier
Parfumez vos plats avec des plantes anisées (anis, fenouil, cumin, carvi) car elles favorisent l'élimination des gaz.

L'astuce :
dans un verre d'eau, versez une cuillère à café d'argile verte. Laissez reposer toute une nuit. Le matin, buvez cette eau qui absorbe très ben les gaz.

 

Vous êtes constipée

A éviter
Ne mangez pas ou limitez les féculents (riz, pâtes, pommes de terre) et évitez le chocolat, les sucreries et les pâtisseries qui ralentissent trop le transit.

A privilégier
Consommez à chaque repas des aliments riches en fibres, comme les fruits (ananas, mangue) et les légumes (poireaux, céleri, courgettes), ils n'ont pas leur pareil pour stimuler les intestins paresseux.

L'astuce :
Prenez l'habitude de consommer du pain complet, plus riche en fibres que le pain blanc.

 

Vous avez des aigreurs d'estomac

A éviter
Pour limiter la sécrétion des sucs gastriques acides, éliminez tous les excitants comme le café et le thé, mais aussi les graisses cuites et les boissons alcoolisées qui, tous, font grimper terriblement l'acidité de l'estomac.

A privilégier
Consommez des aliments alcalins (légumes verts, betteraves, pommes de terre, bananes, pruneaux, châtaignes) puisque leur composition et leur pH très doux (supérieur à 7) permet de neutraliser l'acidité naturelle de l'estomac.

L'astuce :
Le stress et les aigreur font souvent bon ménage. Alors, prenez le temps vous relaxer avant de passer à table en inspirant et en expirant profondément une dizaine de fois.

 

Bon à savoir
La digestion se fera plus facilement si vous mangez dans un endroit calme.
Mastiquez lentement tous les aliments, c'est l'une des clés pour bien digérer.
Retrouvez l'envie de vous mettre à table et de déguster up bon repas.
Vous favorisez ainsi l'apparition sucs digestifs dans la salive.

 

Source : Femme Actuelle  - n° 835 du 25 septembre au 1èr  octobre 2000

^